La Belle et la Bête : entre humour et émerveillement

/
0 Commentaires





















La Belle et La Bête au Théâtre Mogador à Paris.
Cette année, c'est mon année "spectacles". Après Bharati, je suis allée voir "La Belle et la Bête" au théâtre Mogador, vendredi soir dernier avec une amie.
Nous avions en plus des places en orchestre, ce qui n'a rien gâché :-)
Dès le début de la soirée j'ai su que ce serait une bonne soirée. Nous sommes arrivées à 19h30 en voiture près de la rue Mogador à La Trinité, et là, une belle et grande place de parking s'est offerte à nous le long du boulevard... Hallucinant ! Une place de parking libre à Paris un vendredi soir, la soirée commençait très très bien !
Ni une ni deux un ptit créneau et nous étions prêtes et largement à l'heure pour le spectacle.
Je n'étais jamais allée au théâtre Mogador. Ce fut une belle surprise. Lieu très classe et chaleureux. Rouge et doré comme la plupart des théâtres, les sièges confortables.
Dans la salle, beaucoup d'enfants. Je me suis dis... 3h de spectacle ils vont en avoir marre ça va pleurer dans la salle... super....
Bref, le spectacle commence, le rideau se lève et là... retour en enfance. "Belle" est au marché, la tête plongée dans son livre, et la musique et les chants suivent... exactement comme le dessin animé ! le kiff total pour moi fan de La Belle et La Bête !
Bon j'avais un peu envie de chanter mais j'ai bien senti que si je commençais à me lâcher et gesticuler sur mon siège ça n'allait pas le faire... même les enfants étaient sages comme des images.
Le spectacle est très bien fait. Les décors suspendus au dessus de la scène montent et descendent en deux secondes, les costumes sont somptueux, la voix de Manon Taris qui incarne "Belle" est magnifique on a l'impression que c'est elle qui chantait dans le dessin animé.
Une mention spéciale pour "Big Ben" et "Lumière", ce duo détonnant fait tout le spectacle. Ils ont un humour poilant, une gestuelle hilarante, et que de jeux de mots à mourir de rire avec des doubles sens très tendancieux... Entre Big Ben le coincé à cheval sur les principes et Lumière le déluré dragueur et fêtard, vous riez du début à la fin.
Le tout s'entre-mêle bien avec l'histoire d'amour de la Belle et la Bête, ce qui permet de passer un super moment et de ne pas tomber dans l'ennui. J'avais un peu peur de ça en y allant car j'avais mes souvenirs d'enfance du dessin animé et bon à bientôt 30 ans je me suis dis si ça se trouve je vais me faire c**** pendant trois heures... l'horreur !
Alors évidemment le moment que tout le monde attendait était celui de la chanson de Lumière : "C'est la fête !". Il faut dire qu'il a mis une ambiance de feu dans la salle.
Au début c'était gentillet, mais lorsque Lumière a sorti les "serviettes" et leur french cancan et les assiettes illuminées (les nanas avaient des costumes immenses je ne sais pas comment elles ont fait dans les coulisses elles ont du marcher en crabe !!!) tout le monde s'est mis à applaudir en rythme sur la musique avec entrain, pour se finir sur un final en fanfare avec cotillons. MA-GNI-FIQUE !
D'ailleurs tout le monde a applaudit pendant 2 min non stop, on applaudissait encore quand le tableau d'après à débuter.
Il y a aussi "Gaston" le prétendant de Belle qui a bien fait rire avec ses muscles et ses 3 neurones et ses groupies tout aussi niaises.
Non, vraiment tout était fidèle au dessin animé dans l'histoire, la mise en scène et les chansons.
Bon c'est vrai que c'est plus un spectacle pour filles et fifilles mais il y avait quand-même pas mal de mecs dans la salle qui accompagnaient leur bien-aimée et qui ont bien ri et applaudit...
En tout cas c'est vraiment un beau spectacle, et le petit garçon qui fait "Zip" la tasse, trop attendrissant. Bref on y trouve tout : humour, romantisme, émerveillement, divertissement.
Le prix du billet n'est pas volé !
Ci-dessous quelques photos prises du site de la belle et la bête car interdiction de filmer ou prendre des photos pendant le spectacle + une vidéo "c'est la fête" reportage de D8.
 
Rendez-vous sur Hellocoton !


Vous aimerez peut-être

Aucun commentaire: